La vue du chat

Petit journal du 20 février 2020

Un chaton né les yeux fermés et les ouvre à 10 jours mais la vision s’améliore jusqu’à 4 mois.  Il a d’abord les yeux gris/bleu jusqu’à l’âge de 3 à 4 mois. C’est seulement à cet âge que les pigments donnent à l’iris sa couleur définitive.

Le chat perçoit très bien les objets en mouvement.  Il peut  facilement suivre une proie, même si elle se déplace très vite. À l’inverse, le chat a beaucoup plus de mal à repérer les proies immobiles, en particulier lorsqu’elles sont loin. Les chats ont un champ de vision plus large que le nôtre : 260° . Il voit flou au-delà de 80 cm et au dessous 10 cm. Il ne voit pas le niveau de l’eau dans sa gamelle (voilà pourquoi il met son nez, sa patte et fait bouger la gamelle).

Il possède une vision nocturne. Sa rétine est capable d’amplifier les rares sources lumineuses. On dit qu’ils sont nyctalopes. Ils possèdent un nombre très élevé de bâtonnets (cellules sensibles à la lumière) : environ 150 millions contre 120 millions pour l’homme.   Il ne voit donc pas dans le noir complet.

Si leur fond d’œil contient beaucoup de bâtonnets qui leur permettent la vision nocturne, les chats ont à l’inverse peu de cônes (cellules photoréceptrices qui permettent de voir les couleurs). Il ne distingue que le bleu, le jaune et très peu de rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *